Le CBD est-il bon contre la dépression ?

En tant que principal actif composant la plante de chanvre, le cannabidiol ou CBD est reconnu pour ses vertus thérapeutiques.
Par ailleurs, il est principalement sollicité pour combattre la dépression chez les patients.
En effet, le CBD agit sur de nombreux symptômes liés à la dépression.
Non seulement, il réduit l’anxiété, mais en plus de cela, il produit un effet relaxant sur le corps.
Tout simplement, l’anti-dépresseur par excellence pour soulager les sentiments de tristesse causés par l’état dépressif du sujet.

Qu’est-ce que la dépression ?

Comme nous venons de l’évoquer précédemment, la dépression découle des sentiments négatifs perçus par une personne.
Dans ce contexte, elle se dévalorise et doute de ses capacités. En d’autres termes, il s’agit d’une déprime passagère qui peut entraîner toutes sortes de complications physiques et psychologiques.
Les principaux symptômes sont la perte d’énergie, la perte d’appétit, les difficultés à se concentrer et l’irritabilité. Certains symptômes sont plus fréquents chez les personnes âgées comme l’agressivité, la colère, douleurs et maux inexpliqués, isolement, repli sur soi et troubles de la mémoire. Il est à savoir que les femmes sont plus touchées.

Le CBD et la dépression

Apprécié pour ses propriétés neuroprotectrices, le CBD va interagir avec le système endocannabinoïde présent dans l’organisme, soit un ensemble de neurtransmetteurs et de neurorécepteurs.
Le système en question interagit avec le sommeil, l’appétit, le système de la douleur et l’humeur. Il se présente donc comme un régulateur dans les processus physiologiques, d’où ses effets notables sur les symptômes de la dépression.

Comment le CBD agit contre la dépression ?

La dépression comme les troubles anxieux peuvent avoir un effet durable sur la santé, la capacité à travailler et la vie sociale.
En d’autres termes, ils affectent le bien-être d’une personne en général. Lors des premières études, le CBD s’est avéré efficace contre la dépression et l’anxiété. En fait, le cannabidiol semble avoir une interaction positive avec les récepteurs de sérotonine dans le cerveau au cours de nombreuses études. Cette molécule produite par les neurones affecte une série de fonctions, y compris l’état émotionnel d’une personne, essentiellement les sentiments de bien-être et de bonheur. En outre, une thérapie importante consiste à maintenir en équilibre les niveaux de sérotonine chez les personnes souffrant de dépression.

Qu’en est-il des recherches sur le CBD contre la dépression ?

Lors d’essais précliniques menés sur modèles d’animaux, il a été démontré que l’usage du CBD peut être efficace pour traiter la dépression. Plusieurs études indiquent comment le cannabidiol agit comme un composant antidépresseur et anti-anxiété chez les modèles d’animaux souffrant de dépression. En effet, le composé présente un effet anti-stress suite à une utilisation à court ou à long terme. En plus de cela, les risques sont minimes pour que le CBD entraîne une dépendance ou une accoutumance chez le sujet. Il est même avéré que le CBD est prometteur en tant qu’antidépresseur à action rapide, dans le cadre d’une enquête réalisée en 2018.

Les bienfaits du CBD contre l’anxiété et le trouble de panique

Dans certains cas, l’anxiété et le trouble de panique sont à l’origine de la dépression. Pour traiter les crises de panique, une évaluation de 2017 a permis de démontrer les résultats positifs du CBD sur le trouble de panique. Sur des modèles humains, une dose unique de 300 milligrammes a permis de provoquer la diminution des niveaux d’anxiété suite à un test de prise de parole, lors d’une étude de synthèse.

Comment consommer du CBD pour la dépression ?

Le moyen le plus sûr et efficace pour consommer du CBD reste les huiles au CBD sublinguales.
Quelques gouttes sous la langue permettront d’obtenir les bienfaits du CBD sur votre corps.
Veillez bien à conserver la substance sous la langue pendant 30 secondes pour une meilleure biodisponibilité du CBD.