You are currently viewing Se sevrer du THC à l’aide du CBD  

Le fait de se sevrer du THC à l’aide du CBD vous paraît contradictoire? Bien que le chanvre et le cannabis aient une souche parenté assez étroite, les effets que ces plantes apportent sur le corps humain sont tout à fait différents. Pour tout comprendre, découvrez les différences entre CBD et THC.

Le CBD et le THC : deux molécules complètements différentes

Au préalable, il faut mettre au clair ce point : le cannabis est formellement interdit que ce soit la vente ou la consommation alors que la commercialisation du chanvre est légalisée et aussi sa consommation lorsque la concentration en THC est inférieure à 0,2%.

Au-delà de ce taux, la plante devient une drogue et c’est défendu sur le territoire Français. Le THC ou le Tétrahydrocannabinol est vraiment une drogue, il s’agit de la molécule psychotrope du cannabis, il modifie l’état de conscience du consommateur en le faisant planer. La prise de THC peut également provoquer des crises de paranoïa, le « bad trip » est également un effet néfaste de ce produit. C’est une substance addictive, donc, très mauvaise pour la santé.

D’un autre côté, il y a le chanvre mieux connu sous l’appellation cannabidiol ou CBD. Son effet sur le corps est bien différent du THC, il ne s’agit pas d’un psychoactif et une éventuelle dépendance n’est pas envisageable. C’est la raison pour laquelle le CBD ne rend pas dépendant et n’est pas classé comme une drogue. De nombreuses études ont été menées pour prouver que le CBD ne produit que des effets relaxants, la molécule est devenue très appréciée auprès d’un large public.

Le CBD un véritable allié pour le sevrage du THC

Le CBD est efficace sur plusieurs addictions et peut vous aider à arrêter de fumer.

Le sevrage du THC est une étape difficile à franchir, les symptômes de manque s’avèrent insupportables. Sur certains sujets, l’anxiété est accru, le sevrage peut entraîner une irritabilité considérable ce qui conduit à une agressivité. Les troubles du sommeil, les maux de tête, les nausées font partie des éventuels symptômes du sevrage de THC.

Le CBD offre une aide précieuse et un soutien psychologique tout au long du sevrage. En effet, le CBD produit la même saveur et aussi la même odeur, c’est le produit par excellence pour substituer le THC. Il n’est pas seulement un substitutif mais il aide à soulager l’irritabilité et à calmer la sensation de colère pendant le sevrage. Avec la forme e-liquide du CBD, les envies de fumer et même la dépendance gestuelle sont soulagés. Etant donné que c’est un relaxant, il aide le sujet à lutter contre le stress lié au sevrage. La difficulté à trouver du sommeil est aussi résolu après la prise du CBD et même le manque d’appétit.

Mode d’utilisation du CBD pour se sevrer du THC

Pour consommer du CBD, plusieurs options s’offrent à vous. Le produit a été conçu sur différentes formes afin que tout le monde puisse choisir celle qui s’adapte le plus à son mode de vie.

La méthode la plus utilisée est le vapotage d’huile de chanvre. Il y a aussi la forme capsule et les produits comestibles. Le vapotage est reconnu pour son effet immédiat, il apporte une véritable relaxation et vous permet de lutter rapidement contre la dépendance en THC.

Les huiles de CBD sont également efficaces, c’est le mode de consommation le plus simple et le plus rapide. Il suffit de mettre quelques gouttes d’huile sous la langue (la méthode sublinguale) ou en ajouter dans vos plats ou vos boissons au quotidien. 

Finalement, le sevrage du THC peut être facilité avec une prise de CBD.