You are currently viewing Huile de CBD avis médical

Le CBD ou cannabidiol est une molécule issue d’une plante très controversée, à savoir le cannabis. En raison de ses nombreux bienfaits sur l’organisme, ce composant suscite l’intérêt de la médecine moderne et traditionnelle.

Très prisé par les consommateurs, le CBD peut être consommé sous plusieurs formes. Gélule CBD, huile CBD, cookie CBD, tisane CBD, crème CBD, toute une sélection de produits peut être associée à cette molécule pour traiter les maux du quotidien.

En consultant les témoignages sur le web, il est possible de constater plusieurs affirmations positives qui louent les vertus et le potentiel thérapeutique du CBD. Toutefois, un avis médical est nécessaire pour une consommation sereine et modérée de l’huile de CBD.

Qu’est-ce que l’huile de CBD ?

L’huile de CBD est l’une des formes prises par cette molécule du cannabis afin d’être mise en vente. Tout comme l’E-liquide au CBD, l’huile de CBD est très prisée par les consommateurs. Cette fameuse huile est essentiellement issue du mélange entre des cristaux de CBD et d’huiles d’origine végétale.

Pour affiner le goût de ce produit, les fabricants y intègrent des terpènes. Cependant, il est possible de trouver plusieurs méthodes d’extraction du CBD, d’où les différents niveaux de qualité. Ainsi, il est important de choisir les marques qui garantissent un taux de pureté très élevé.

Pour ce qui est de la consommation de l’huile de CBD, elle se fait par voie orale. Si vous n’appréciez pas son goût, n’hésitez pas à la mélanger à un aliment quelconque ou à un liquide de votre choix. Vous pouvez également vous dirigez vers des huiles aromatisées, CBDouce propose des huiles de CBD goût passion ou goût orange. Afin de doser correctement la quantité d’huile à ingérer, ce produit est accompagné d’un compte-gouttes. Sous forme d’huile, le CBD agit de façon très rapide, à savoir une dizaine de minutes seulement après son ingestion.  

Les rapports de l’OMS sur les valeurs thérapeutiques du CBD

Même si beaucoup de personnes sont encore dans le doute, le Pr Amine Benyamina assure que le CBD n’est pas une drogue. D’ailleurs, l’OMS a confirmé ces dires dans un rapport publié en 2017, en disant que cette molécule ne présente aucun danger pour la santé. Elle ne produit pas les effets observés avec les cannabinoïdes, comme le THC. Ce rapport affirme également que le CBD pourrait avoir une certaine valeur thérapeutique, même si des preuves complémentaires sont essentielles pour la reconnaissance de cette fameuse molécule.

Actuellement, la consommation du CBD est autorisée dans plusieurs pays en guise de traitement ou d’accompagnement thérapeutique.

En France, le CBD suscite l’engouement des chercheurs, notamment à cause de ses propriétés analgésiques, anti-inflammatoires, anxiolytiques et antiépileptiques. D’ailleurs, le cannabis thérapeutique est une phase de test pour une durée de trois ans afin de prouver les vertus et les effets soignants de cette molécule controversée.

La législation du CBD en France

Face à l’évolution croissante des produits à base de CBD sur le marché, le gouvernement a demandé à la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (Midelca) de vérifier le statut et la réglementation du cannabidiol.

Ainsi, il a été stipulé que seuls les produits à base de CBD dépourvus de THC peuvent être soumis à la vente et à la consommation, c’est-à-dire un taux inférieur à 0,2 %. Les produits réalisés à partir de feuilles de chanvre sont également interdits à la vente. Ce sont les critères à respecter pour proposer une huile de CBD légale en France.