Le CBD et la fibromyalgie : un soulagement des symptômes ?

Douleurs musculaires, troubles du sommeil et de l’humeur, dépression et irritabilité ou encore difficultés à se concentrer… ce sont quelques-uns des symptômes courants de la fibromyalgie. Autant de facteurs qui nuisent à la qualité de vie du patient et qui peuvent porter sérieusement atteinte à ses activités sociales ou professionnelles. La consommation de CBD permet de soulager ces douleurs et troubles, à condition de respecter les doses adéquates. Après tout, le cannabidiol fait déjà ses preuves pour soulager d’autres pathologies et douleurs, dont certaines maladies de la peau, les douleurs liées à l’endométriose ou encore la dépendance à des substances comme l’alcool, la nicotine ou la cocaïne. Que sait-on de la fibromyalgie ? Dans quelle mesure le CBD permet-il de soulager les troubles et douleurs qui l’accompagnent ? Et comment le patient doit-il consommer ce produit ? Nous faisons le point.

Les symptômes connus de la fibromyalgie

Il existe plusieurs symptômes par lesquels on reconnaît qu’une personne souffre de fibromyalgie. Le patient souffre notamment d’une douleur chronique ou diffuse au niveau des muscles, de l’abdomen mais parfois aussi au niveau du cou ou dans le dos. Les douleurs musculaires peuvent se manifester par des courbatures ou des spasmes. Il n’est pas rare que la personne ressente un état de fatigue ou d’inconfort physique permanent, qu’elle ait des fourmillements, des picotements ou encore une sensation de froid au niveau des mains.

La fibromyalgie s’accompagne souvent aussi de différents troubles, dont ceux de l’humeur qui peuvent se manifester par des sautes d’humeur, de l’anxiété ou de la nervosité. Il arrive aussi que le patient ait des difficultés à se concentrer ou se sente constamment étourdi. L’irritabilité et la détresse émotionnelle font aussi partie des symptômes observés chez certains patients.

La fibromyalgie ne permet clairement pas de mener une vie normale. Elle peut avoir des effets négatifs sur les relations avec autrui – notamment à cause de potentielles sautes d’humeur – mais également sur la situation professionnelle du patient – qui peut notamment être amené à réduire ou arrêter ses activités sur une longue durée…

Le CBD pour soulager les symptômes de la fibromyalgie

Le cannabidiol fait ses preuves depuis des années pour soulager différentes douleurs et pathologies. Pour pouvoir étayer l’efficacité d’une thérapie à base de ce produit, des chercheurs ont réalisé les premières études sur des animaux en 2009 et constaté une amélioration des sensations de douleurs neuropathiques et inflammatoires des cobayes soumis au CBD, confirmant les propriétés analgésiques et anti-inflammatoires prêtées à cette substance.

Mais la recherche ne s’arrête pas là puisque des études complémentaires sont conduites en 2011. Elles sont cette fois réalisées sur des femmes. Les chercheurs ont constaté alors que les personnes ingérant le cannabidiol deviennent, en l’espace de quelques heures, moins sensibles aux douleurs. Les résultats font également état d’une amélioration de la santé mentale.

Plus récemment encore, des études israéliennes et danoises, réalisées en 2019, confirment elles  aussi les propriétés analgésiques des produits cannabinoïdes. Les chercheurs ont à cet effet eu recours à différentes variétés de cannabis et constaté que la thérapie par ce biais permet de réduire la sensibilité aux douleurs.

Pour pouvoir affirmer que le cannabidiol a des effets positifs, notamment pour soulager les douleurs liées à la fibromyalgie ou à l’endométriose, les témoignages des personnes qui en souffrent sont importants. Mais les informations ont encore plus de valeur et de cohérence quand elles sont étayées par des études scientifiques. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle des études complémentaires, plus approfondies, sont encore nécessaires.

L’état actuel de la connaissance scientifique permet néanmoins de rassurer aussi bien le grand public que les pouvoirs publics. Les autorités australiennes approuvent par exemple le recours à des traitements à base de cannabis pour soulager la fibromyalgie ou d’autres douleurs chroniques.

Le cannabidiol n’est par ailleurs pas seulement reconnu pour ses effets analgésiques ou anti-inflammatoires. Le produit est également connu pour ses vertus relaxantes, ce qui est d’une grande utilité quand on sait qu’une personne souffrant de fibromyalgie peut être sujet à des troubles de l’humeur ou du sommeil, voire sombrer dans un état dépressif.

Les effets secondaires du CBD

Bien qu’ils soient rares, il est important de prendre connaissance des effets indésirables des traitements à base de chanvre. Parmi les plus courants, on retrouve notamment la nausée, les maux de tête ou encore la sécheresse de la bouche.

Comment utiliser le CBD pour traiter la fibromyalgie ?

Les traitements à base de cannabidiol sont efficaces notamment pour soulager les douleurs chroniques et les troubles en tout genre – ceux du sommeil ou de l’humeur notamment. Mais l’efficacité de la thérapie dépend aussi de la bonne utilisation du produit, notamment en ce qui concerne le dosage.

L’huile CBD à spectre multiple est la plus efficace pour la prise en charge des douleurs et troubles liés à la fibromyalgie car elle contient l’ensemble des principes actifs non psychoactifs du cannabis.

Pour ce qui est des doses, on peut soit ingérer quelques gouttes de l’huile CBD toutes les six ou huit heures, soit appliquer celle-ci directement sur la peau afin de soulager les zones les plus douloureuses du corps.

Enfin, le CBD existe sous forme de produits cosmétiques. Le produit est ainsi appliqué directement sur les zones douloureuses du corps pour soulager des douleurs articulaires ou des maladies de la peau par exemple. A noter que le cannabidiol est compatible avec les produits cosmétiques classiques.